Masters Biologie Santé & Santé

Master 2

Toxicologie Environnement Santé

OBJECTIF(S) / PRÉSENTATION DU DIPLÔME

La spécialité « Toxicologie, Environnements, Santé » vise à former des étudiants à :

  • l’étude des expositions humaines aux polluants environnementaux (polluants atmosphériques, contaminants de l’eau et de l’alimentation, polluants de l’environnement professionnel) ;
  • la compréhension de leurs mécanismes d’action ;
  • la connaissance de leurs impacts sanitaires au niveau des pathologies et sur des populations en fournissant les bases de l’épidémiologie environnementale ;
  • l’utilisation des outils permettant l’évaluation et la gestion des risques en santé environnementale.

Le plus de la formation / spécificité

Formation spécialisée en toxicologie répondant aux besoins en toxicologie de l’industrie et des agences sanitaires, abordant à la fois les aspects de toxicologie humaine liée à divers milieux (professionnel, environnement général) et des connaissances sur les mécanismes d’action.

Equipe enseignante

Pr A. BAEZA (Paris Diderot) coordination, Pr R. BAROUKI, Pr X C0UMOUL (Paris Descartes), Pr JC PAIRON (UPEC), Pr V. CAMEL (AgroParis Tech)

Compétences visées

Toxicologie référent pour l’industrie, les organismes publics, territoriaux et les agences sanitaires.

Environnement de recherche (laboratoires partenaires)

Stages de laboratoire proposés dans diverses Unités INSERM, mais également dans des Agences sanitaires (ANSES), des laboratoires de recherche publics (hospitaliers, universitaires,CEA, INERIS, etc) et privés (Industries diverses)
Liste mise à jour chaque année de laboratoires d’accueil possibles, transmise aux étudiants qui doivent trouver leur terrain de stage.

Organisation pédagogique

Enseignements sur des sites variables selon les UE (Paris- Diderot, Paris-Descartes, AgroParis Tech).

Parcours recherche :

  • UE Obligatoires : 9 ECTS
    • Source de contamination dans l’environnement et voies de pénétration des xénobiotiques chez l’homme : 3 ECTS
    • Mécanismes d’action des toxiques: 3 ECTS
    • Analyse et gestion du risque en toxicologie environnementale et professionnelle et Introduction à l’épidémiologie environnementale : 3 ECTS
  • UE optionnelles ( 2 sur 6 ) : 6 ECTS
    • Cancérogénèse et Pathologie tumorales : 3 ECTS
    • Pathologies non tumorales : 3 ECTS
    • Toxicologie des aliments : 3 ECTS
    • Toxicologie de la reproduction : 3 ECTS
    • Ecotoxicologie : 3 ECTS
    • Toxicologie règlementaire des produits chimique : 3 ECTS
  • Autres cours : 15 ECTS
    • UE libre : 3 ECTS
    • Mémoire bibliographique : 3 ECTS
    • Soutenance du mémoire en anglais : 3 ECTS
    • Projet de stage : 6 ECTS

Parcours Professionnel :

  • UE obligatoire : 15 ECTS
    • Sources de contamination dans l’environnement et voies de pénétration des xénobiotiques chez l’homme: 3 ECTS
    • Mécanismes d’action des toxiques : 3 ECTS
    • Analyse et gestion du risque en toxicologie environnementale et professionnelle et Introduction à l’épidémiologie environnementale : 3 ECTS
    • Ecotoxicologie : 3 ECTS
    • Toxicologie règlementaire des produits chimique : 3 ECTS
  • UE libres  ( 2 sur 5 ) : 6 ECTS
    • Cancérogénèse et Pathologies tumorales : 3 ECTS
    • Pathologies non tumorales : 3 ECTS
    • Toxicologie des aliments : 3 ECTS
    • Toxicologie de la reproduction : 3 ECTS
    • Bases de la toxicologie : étude des mécanismes et approches méthodologiques : 3 ECTS
  • Autres cours : 6 ECTS
    • UE libre  : 3 ECTS
      • Mémoire bibliographique : 3 ECTS
      • Projet de stage : 3 ECTS

Parcours : recherche et professionnel

Stage laboratoire ( recherche / pro ) ou en entreprise/agence ( pro ) : 30 ECTS

 

Contrôle des connaissances 

  • 1 examen écrit pour chaque UE durant la 1ere quinzaine de janvier (la moyenne est requise pour chaque UE)
  • soutenance d’un mémoire bibliographique en janvier, avec soutenance en anglais
  • présentation du projet de stage en janvier
  • rédaction et soutenance du mémoire de fin de stage en juin (ou en septembre).

PUBLICS ET PRÉ-REQUIS

Cette formation s’adresse à des étudiants de différentes origines, ayant une solide formation en biologie cellulaire, physiologie animale et humaine, et biochimie. Un recyclage peut être mis en place pour les chimistes.

candidature

6 mois (janvier-juin).